Découvrez les interfaces tangibles, une nouvelle façon de créer des volumes 3D

Une interface capable de créer des volumes en 3D et d’interagir avec des objets tangibles à distance? L’innovation constitue une avancée dans le domaine des outils créés par l’Homme pour interagir avec les machines.


Une interface capable de créer des volumes en 3D et d’interagir avec des objets tangibles à distance? L’innovation constitue une avancée dans le domaine des outils créés par l’Homme pour interagir avec les machines. Analyse.

Un avenir où le robot sera le créateur… Ce n’est pas une utopie, mais la réalité de demain. Soit, mais ce robot, assistera-t-il ou surpassera-t-il l’homme qui l’a créé ? Le prochain Picasso sera-t-il un ordinateur ? Le tube de l’été jaillira-t-il d’un logiciel ? Le Goncourt 2017 risque-t-il d’être attribué à un programme informatique ? Ces questions ne manquent pas de diviser les spécialistes. Les incroyables progrès technologiques réalisés ces dernières années permettent aujourd’hui de se demander si l’intelligence artificielle (IA) pourrait devenir aussi créative que l’homme.

Anxiogènes ou enthousiasmantes, les interactions entre l’Homme et les ordinateurs intéressent en tout cas les cellules grises du monde entier. Laboratoire dédié aux projets de recherches mêlant design, multimédia et technologie, le Massachussetts Institute of Technology Media Lab, a réalisé une avancée considérable dans cette étude de l’échange bilatéral humain-machine : une machine, qui grâce à des caméras et une table modulaire, permet à un utilisateur de créer instantanément une interface en volume capable d’interagir avec des objets tangibles. Il y avait déjà la textuelle, la graphique et la tactile, voici donc désormais l’interface tangible. Hiroshi Ishii, chercheur au Media Lab du MIT, définit la nouveauté technologique comme « un outil de manipulation d’objets réels intégrés dans un environnement virtuel ».

L’espace est donc pris en compte dans l’interaction entre l’Homme et le système. Il ne s’agit plus seulement d’interagir avec des objets virtuels sur un écran, mais de manipuler de véritables objets physiques. Comme le résume judicieusement la banque d’images Fotolia pour la sortie de son guide interactif, Sooon, à l’heure des réseaux sociaux et du digital marketing, il est indispensable pour les communicants et les professionnels du design de maîtriser les nouvelles tendances artistiques et les prochaines révolutions technologiques, notamment pour renforcer l’engagement et créer l’émotion.

Tangisense ou quand la note se voit

La création d’Hiroshi Ishii offrirait donc bien des intérêts à tous ceux qui évoluent dans les domaines de l’architecture et de la médecine, mais aussi à tous les fournisseurs de contenu éducatif et pédagogique. « Des études montrent que ce nouveau type d’interface peut présenter des bénéfices, à la fois, sociaux, cognitifs, coopératifs et physiques pour les élèves. En présence de ces interfaces, l’élève peut échanger et communiquer plus facilement sur les actions qu’il entreprend, travailler en collaboration, être encouragé dans sa réflexion, l’erreur pouvant être plus facilement corrigée », explique Mélanie Becker sur le site de l’Agence nationale des usages.

Publicité (en savoir plus)

Selon Alan Blackwell, de l’université de Cambridge, la spécificité des interfaces tangibles est de ne pas intercaler une autre supplémentaire, telle que le clavier, la souris ou le stylet, dans le processus de communication qui s’établit entre l’utilisateur et l’environnement informatique. Les objets tangibles utilisés encourageraient la réflexion, la prise d’initiative et les actions. En France, l’interface Tangisense développée dans le cadre d’un projet de recherche financé par l’Agence nationale de la Recherche, au sein du laboratoire Multicom de Grenoble, constitue un objet d’étude. Mélanie Becker décrit Tangisense comme capable de s’intégrer dans plusieurs domaines, tels que la composition musicale et l’éducation à l’environnement. Elle permet de créer une composition quand le son de la note posée se fait entendre et que les utilisateurs peuvent l’observer et la découvrir.

Si les interfaces tangibles n’en sont actuellement qu’au stade de développement, de nombreux prototypes émergent comme par exemple les applications développées pour Tangisense par lesuniversités de Valenciennes et Grenoble. Toujours en France, Fotolia, membre de la familleAdobe, a décidé d’accompagner cette révolution technologique en marche en concevant le projetSooon, un guide interactif prospectif composé d’un ouvrage imprimé relié par commandes vocales à un site dédié, Sooon.fr.

Sooon mèle le tangible au numérique

En s’emparant des dernières technologies Sooon crée une passerelle naturelle entre le guide imprimé et le web, entre le tangible et le numérique. « Ainsi, le Designer peut profiter du confort de lecture qu’apporte le papier et, à l’aide de commandes vocales imprimées, il accède simplement et directement sur son écran à des contenus enrichis : articles pédagogiques, ressources utiles (images, vidéos, infographies, nuanciers, astuces…), tutoriels… Concrètement, chaque article contient des mots surlignés ou accompagnés d’une légende incitant le lecteur à les prononcer face au navigateur Chrome pour lancer automatiquement, au travers de Chrome Experiments, le contenu associé sur le site », explique Fotolia.

Ce projet novateur apporte clairement des pistes de réflexion utiles et concrètes sur le futur du design et du designer autour de sujets allant de la typographie à l’illustration au motion designjusqu’à la réalité augmentée et l’intelligence artificielle. Dans le guide interactif, les différents thèmes abordés sont classés chronologiquement : plus le designer avance dans le livre, plus il est projeté dans le temps. Une vingtaine de designers de renom, dont Geoffrey Dorne (Graphism.fr), Etienne Mineur (les Editions Volumique) ou encore Greg Madison (expert en réalité augmentée) y apportent leur expertise et leur vision prospective du design au travers des articles d’anticipation.

« Les professionnels des arts graphiques sont directement impactés par les évolutions technologiques. Au cours des trente dernières années, ils ont dû s’adapter à plusieurs révolutions majeures  -Internet, mobiles et tablettes ou encore plus récemment les objets connectés et les “wearables”- qui ont apporté de nouvelles manières d’interagir, de partager et de créer des contenus. Les trente prochaines années seront à l’origine de bien d’autres bouleversements technologiques. C’est pour aider à anticiper les futures révolutions et les maîtriser pour en tirer avantage dans leur travail au quotidien que nous avons lancé SOOON, qui mêle l’univers tangible au numérique », résume Karen Seror, Manager Communications de Fotolia France.

Repéré sur : INfluencia & MIT

Retrouvez les articles de Dromabuzz sur notre page Facebook.

Envie de réagir?

Lol ! Lol !
0
Lol !
J'adore J'adore
0
J'adore
Wouah Wouah
0
Wouah
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF
Enervé Enervé
0
Enervé

Comments 0

Découvrez les interfaces tangibles, une nouvelle façon de créer des volumes 3D

Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Inscription

Réinitialiser le mot de passe

Revenir à
Connexion

Inscription

Revenir à
Connexion
Choisis un format
Test de personnalité
Sondage
Histoire
Top
Meme
Video
Audio
Image