12 choses horribles que les jeux video nous ont forcé à faire

Parfois, les jeux vidéo nous amènent à effectuer des actions que nous ne penserions pas faire dans la vraie vie.


Parfois, les jeux vidéo nous amènent à effectuer des actions que nous ne penserions pas faire dans la vraie vie. Certes, se battre face à des aliens fait également partie de cette liste. Cependant, cette fois-ci, nous nous concentrerons sur les choses horribles que les jeux vidéo nous ont forcé à faire. Qu’il s’agisse d’un choix mémorable concernant la vie de deux personnages ou de deux races, de la survie de l’humanité ou même de la torture et du cannibalisme, le monde vidéoludique ne place pas en vous que les idées les plus brillantes de notre société. Cependant, nous n’avons pas le choix, ce sont les jeux vidéo qui nous ont forcé la main.

Sauver la Terre ou la laisser périr : Mass Effect 3

Dans la série Mass Effect en général, vous êtes confrontés à de nombreux choix. Sauver telle ou telle race, venir en aide à ce protagoniste plutôt qu’un autre, chacune de vos décisions aura un impact sur le reste de votre aventure. Cependant, le choix final de Mass Effect 3 vous offre, sans toutefois vous le dire, la possibilité de sauver la Terre ou de la laisser périr. Le choix est vôtre, à voir si vous souhaiterez laisser mourir vos copains terriens ou les laisser profiter de la vie encore un petit peu. Réfléchissez bien Shepard.

1

Pour sauver l’univers, c’est par ici.

Torturer quelqu’un : GTA V 

GTA V vous offre la possibilité de faire à peu près tout ce que vous voulez, dans la limite du déraisonnable. Couplé à ça, le mode Online vous permet de braquer des banques, des commerçants et de massacrer qui vous voulez. Seulement, dans son mode solo, GTA V vous amène à un tout nouveau niveau de sadisme, la torture. Au cours de l’histoire, vous devrez torturer un certain Mr K. Certes, il existe un moyen d’éviter la mission mais comme plus de 90% des joueurs ont dû passer par là, elle compte. Noyade, électrocution, arrachage de dents et coups de clé anglaise dans les testicules, Trévor a même dû prendre un peu de plaisir à s’exécuter.

Mettre un bébé au four : The Witcher 3

Vous ne rêvez pas, dans The Witcher 3, il est possible de mettre un bébé dans un four. Pourquoi ? Eh bien, pourquoi pas ? Certains préfèrent les congélateurs, d’autres les fours. Cependant, sachez que c’est une quête et qu’il faut toujours faire confiance à Cerys, au moins pour ce coup là. Pas de spoil, la mission est à faire.  

Adopter ou récolter les petites sœurs : Bioshock

Pour rester dans le thème de la jeunesse, direction Rapture. Dans Bioshock, vous rencontrerez de nombreuses gamines d’environ 7 ans et génétiquement modifiées, les petites soeurs. Mises dos au mur, vous aurez alors un choix à faire, les récolter ou les adopter. Certes, elles sont modifiées génétiquement. Cependant, il ne s’agit que de gamines. Les deux choix vous apporteront des bonus, reste à savoir si vous souhaitez vous la jouer agriculteur ou père d’une famille nombreuse.

1

Envie de vous la jouer famille nombreuse ? C’est juste ici.

Massacrer des civils dans Call of Duty : Modern Warfare 2

Mission emblématique de la campagne solo de Call of Duty: Modern Warfare 2, “Pas de russe” aura eu le droit à son lot de critiques. Et pour cause, vous y incarnez un agent double de la CIA, censé effectuer un attentat lambda pour gagner la confiance d’un terroriste russe. Vous infiltrez donc un aéroport, vous vous débarrassez de quelques agents d’élite russes afin de pénétrer dans la bâtisse pour y massacrer tous les civils. Quelques chargeurs de fusil-mitrailleur vidés plus tard, vous continuez de piétiner les corps sans vie des PNJs, avant de réaliser que le massacre n’aura servi à rien. Bien joué à vous…

Décider de qui vivra entre vous et votre amie : Until Dawn

Pendant un petit séjour à la montagne, huit amis vont se faire massacrer un par un par un dangereux psychopathe. Son motif ? C’est un psychopathe… L’histoire est un tantinet plus compliquée que ça. Cependant, à la manière d’un Saw, vous aurez quelques choix cornéliens à faire, toujours plus sanglants les uns que les autres. L’histoire est évolutive et en fonction de vos choix, l’intrigue différera et certains personnages parviendront à survivre, quand d’autres non. Vous voulez un exemple ? Petit moment émotion quand le psychopathe en question vous demande de choisir en votre vie (celle de Chris dans la vidéo) ou celle d’Ashley. 

Publicité (en savoir plus)

Choisir entre une déesse guerrière et votre copine : Far Cry 3

Pour rester dans les voyages entre amis, place à Far Cry 3. Exit la montagne, place aux plages paradisiaques du jeu d’Ubisoft. Seulement, que serait un voyage sans quelques embûches. Représentées par Vaas, Citra et leur petite bande de dégénérées, les côtoyer vous amènera à un choix décisif. Après vous avoir drogué, Citra ou la sulfureuse déesse guerrière de l’île, vous proposera de choisir entre elle et votre copine du moment. Le choix est d’autant plus compliqué que Citra possède de bons arguments et a toujours été de votre côté. Cependant, la voix de la raison l’emporte souvent durant ce genre d’événement. 

1

Pour des vacances au soleil, cliquez par là.

Sauver l’humanité ou non : Bastion

Bastion est un petit jeu indé qui vous proposera un choix pour les moins sympathiques. Vous y incarnez le Kid, un des rares survivants d’un cataclysme ayant réduit le monde à néant. Seulement, et si vous aviez la possibilité de rattraper ça, le feriez-vous ? Histoire de pimenter la chose, sachez que même si vous restaurez le monde comme il était auparavant, ce dit cataclysme pourrait bien se reproduire. Autre option, fuir. Vous quitterez alors ces terres maudites en quête d’un nouveau refuge. Pas de bonne réponse, juste une question de point de vue. 

1

De la piraterie dans Assassin’s Creed : Black Flag

Pas de choix ici, juste une façon de vivre. Après avoir été un truand, un agent double ou même le sauveur de l’humanité, revenons un peu en arrière d’environ 300 ans. Les Bahamas et plus particulièrement Nassau pullulent de pirates. Certes, le gameplay de Black Flag laisse à penser que ces loups de mer passaient leur temps à boire du rhum et voguer sur les flots, une chanson pirate au bord des lèvres. Cependant, les pirates étaient un tantinet plus barbares. Avant de mourir du scorbut, ils étaient assez poussés sur la culture du viol, de la torture et tout ce qui touche aux femmes, à l’alcool et aux armes. Les problèmes vous suivent même jusqu’aux Bahamas voyez-vous.

1

Le navire pour Nassau ? C’est juste ici.

Tuer votre compagnon de fortune : Portal 

Dans un jeu où vous êtes livrés à vous même, la simple présence d’un cube peut vous être primordiale. Portal vous offre la possibilité de vous lier d’amitié avec le Cube de Voyage Lesté ou Compagnon Cube. Alors que vous êtes aux mains de la terrible GLaDOS, le cube vous aide de bien des façons, vous permettant de continuer votre chemin dans ce dédale de puzzle. Seulement, arrivé à une étape, vous devrez vous séparer de votre compagnon de route. GLaDOS vous demande de le déposer dans l’incinérateur, rien que ça. RIP petit cube.

Abréger les souffrances de Lee ou le laisser devenir un marcheur : The Walking Dead de Telltale

Malgré son côté cell-shading agréable aux yeux, le jeu The Walking Dead de chez Telltale vous place dans des situations déconcertantes tout au long de votre épopée zombiesque. Bien évidemment, que ce soit dans le jeu ou la série, The Walking Dead n’hésite pas à envoyer dans l’au-delà certains de ses protagonistes, qu’ils soient principaux ou secondaires. Deux des personnages de la première saison, Lee et Clementine devront se dire adieu au cours d’une scène à la fin émouvante et touchante. Après s’être fait mordre, Lee va se transformer en rôdeur, c’est une certitude. Cependant, vous pouvez abréger ses souffrances en le tuant ou alors le laisser vivre et laisser la transformation avoir lieu.

1

Pour massacrer du zombie, c’est par là.

Le cannibalisme : The Elder Scrolls V : Skyrim

Dans The Elder Scrolls V: Skyrim, vous pouvez manger tout un tas de choses. Animaux, monstres, nourriture humaine, tout peut entrer dans votre gosier. Vous aurez également la chance de mettre la main sur de la viande humaine. Car oui, dans Skyrim, même les PNJs font avec les moyens du bord. Même si vous pouvez vous délecter de cette viande un peu particulière, le cannibalisme n’est pas formellement pointé du doigt. Cependant, au cours d’une des quêtes Daedra, vous croquerez à même le cadavre encore chaud. Pourquoi ? Parce que quand une divinité d’une autre dimension vous demande de lui obéir, vous le faites sans questionner qui que ce soit. Cadavre que vous avez vous-même amené qui plus est. Enfin, il était encore vivant avant de s’allonger sur l’autel. 

Retrouvez les articles de Dromabuzz sur notre page Facebook.

Envie de réagir?

Lol ! Lol !
0
Lol !
J'adore J'adore
0
J'adore
Wouah Wouah
0
Wouah
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF
Enervé Enervé
0
Enervé

Comments 0

12 choses horribles que les jeux video nous ont forcé à faire

Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Inscription

Réinitialiser le mot de passe

Revenir à
Connexion

Inscription

Revenir à
Connexion

Hey!

Rejoignez-nous sur Facebook
close-link
NOUVEAU                                                      
Dromabuzz en Arabe                 


Cliquez ici pour découvrir              







 
close-link
CLIQUEZ ICI !
Choisis un format
Test de personnalité
Sondage
Histoire
Top
Meme
Video
Audio
Image