Il y a 15 ans, Ashanti sortait son tout premier album

L'occasion de célébrer, non sans une pointe de nostalgie, les chanteuses qui ont fait du début des années 2000 l'âge d'or du R'n'B américain.


L’occasion de célébrer, non sans une pointe de nostalgie, les chanteuses qui ont fait du début des années 2000 l’âge d’or du R’n’B américain.

La pochette de l’album Foolish d’Ashanti, sorti le 2 avril 2002.

Ah, le R’n’B… Au cas où vous ne l’auriez pas encore remarqué, cette musique m’a beaucoup, beaucoup influencée – et continue régulièrement de résonner trop fort entre les murs de mon appartement. Dans mon petit cœur de préado, les chanteuses du genre, d’Aaliyah aux TLC en passant par les Destiny’s Child et J-Lo, incarnaient des super-héroïnes flamboyantes, des chanteuses-danseuses de feu, et surtout, des femmes audacieuses auxquelles j’avais envie de m’identifier. Inutile d’ailleurs de compter le nombre d’heures que j’ai passé à tenter de reproduire au millimètre près les chorégraphies tirées des clips de “Survivor” ou “Like a Boy”. Ce serait indécent.

J’avais pourtant à mes côtés mon père, fan hardcore de James Brown, éternel admirateur de Prince et grand amateur de salsa. Mais le poids de ma mère et des innombrables albums (et SINGLES !) qui occupaient 70 % des étagères du salon était beaucoup trop fort. Et puis, il faut dire qu’elle a su sortir l’arme fatale, ma mère, la carte ultime : des places pour le concert de Destiny’s Child à Bercy en 2005. Face à ça, même mon immense complexe d’Œdipe ne pouvait faire pencher la balance.

C’est pourquoi, quand j’ai découvert que le premier album d’Ashanti fêtait ses 15 ans ce 2 avril 2017, je n’ai pu m’empêcher de vouloir rendre hommage, à mon humble échelle, à cette époque florissante au cours de laquelle une armada de jeunes femmes a contribué à façonner la culture hip-hop américaine. Oui, je suis nostalgique – mais je sais que vous l’êtes aussi. Pour notre plus grand plaisir à tous, donc, voici une liste non exhaustive des morceaux de chanteuses qui ont façonné mon enfance, et sans doute, dans une certaine mesure, la femme que je suis aujourd’hui devenue.

Ashanti – “Foolish”

Classé numéro 1 au Billboard 200 à sa sortie, écoulé à plus d’un demi-million d’exemplaires en une semaine, Foolish, le premier album d’Ashanti, reste l’un des démarrages les plus réussis de toute l’histoire pour une jeune artiste américaine. Quinze ans plus tard, il résonne toujours avec autant de modernité.

Destiny’s Child – “Soldier” ft. Lil Wayne

Que dire ? L’un des meilleurs titres du trio, tout simplement. Vive Beyoncé. Vive Kelly. Vive Michelle. Et vive Lil Wayne, aussi.

Christina Milian – “When You Look at Me”

À la réflexion, il semblerait que “When You Look at Me” ait autant marqué mon enfance pour son rythme entêtant que pour l’incroyable trikini de jean lacé porté par Christina Milian dans le clip. Et je ne parle même pas des cuissardes argentées.

Jennifer Lopez – “Play”

Plus funk que ses hits à la “If You Had My Love” ou “Jenny from the Block”, “Play” reste à mes yeux l’une des meilleures créations de notre Jennifer préférée. Il est extrait de son second album J.Lo (celui avec les lettres dorées à strass), sur lequel on retrouvait également “Love Don’t Cost a Thing” et “I’m Real”.

Amerie – “1 Thing”

L’année dernière, Amerie tentait un retour d’entre les morts en sortant Drive, un EP de six titres qui a connu un succès… mitigé. Et en même temps : comment rebondir après la tuerie que fut “1 Thing” ?

Publicité (en savoir plus)

Tweet – “Oops”

Produit par Timbaland et épaulé par la reine Missy : une petite tuerie.

TLC – “No Scrubs”

Pour toutes celles qui se retrouvent transcendées lorsque les premières notes de cette incroyable chanson résonnent en club. RIP Left Eye.

702 – “Where My Girls at” (1999)

Je sais, ce morceau est sorti en 1999. Mais il déchire.

Ciara – “My Goodies”

Mon père avait beau être passionné de funk, c’est bien lui qui m’a le premier fait découvrir Ciara. Je rentrais tranquillement de l’école le jour où il m’a accueillie à la maison, illuminé, en me disant : “Naomi, il faut ab-so-lu-ment que tu écoutes cette fille-là, Ciara. Elle vient de sortir un morceau, et elle va tout déchirer, c’est sûr !” Visionnaire, le padre.

Mariah Carey – “Heartbreaker” ft. Jay Z

Avec le recul, je peux le dire : le clip de “Heartbreaker” contient l’une des pires scène de baston de toute l’Histoire. Mais qu’est-ce que ce morceau est doux.

Blu Cantrell – “Breathe” ft. Sean Paul

L’époque où Sean Paul dominait encore le monde.

Truth Hurts – “Addictive” feat. Rakim

Truth Hurts fait malheureusement partie de ces artistes éphémères qui, après un unique succès, finissent irrémédiablement par tomber dans les limbes obscures de l’oubli. Mais Truth Hurts, si jamais tu me lis : sache je ne t’ai jamais oubliée.

Toni Braxton – “He Wasn’t Good Enough”

Bien avant l’arrivée de l’émission de téléréalité Braxton Family Values.

Eve – “Let Me Blow Your Mind”

Oui, je sais, Eve est une rappeuse (l’une des meilleures que les États-Unis aient jamais fait naître, d’ailleurs). Mais je ne pouvais parler de la puissance féminine des années 2000 sans l’évoquer.

Brandy & Monica – “The Boy Is Mine”

La seule embrouille de meufs qui a fait kiffer des millions de personnes à travers le monde.

Nivea – “Don’t Mess with My Man”

En collaboration avec Brian et Brandon Casey du groupe Jagged Edge, “Don’t Mess with My Man” fut l’un des plus gros tubes de la chanteuse Nivea, classé numéro 8 au Billboard Hot 100.

Kelis – “Milkshake”

Un morceau tellement important que depuis sa sortie en 2003, sur l’album Tasty, plus personne ne peut savourer un milkshake sans que l’image de Kelis ne vienne le hanter. À écouter juste après avoir vidé son sac sur le très bon “Caught Out There”, extrait du premier album de Kelis, Kaleidoscope (produit par The Neptunes).

Aaliyah – “We Need a Resolution”

La puissance. Pour toujours.

Retrouvez les articles de Dromabuzz sur notre page Facebook.

Envie de réagir?

Lol ! Lol !
0
Lol !
J'adore J'adore
0
J'adore
Wouah Wouah
0
Wouah
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF
Enervé Enervé
0
Enervé

Comments 0

Il y a 15 ans, Ashanti sortait son tout premier album

Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Inscription

Réinitialiser le mot de passe

Revenir à
Connexion

Inscription

Revenir à
Connexion

Hey!

Rejoignez-nous sur Facebook
close-link
NOUVEAU                                                      
Dromabuzz en Arabe                 


Cliquez ici pour découvrir              







 
close-link
CLIQUEZ ICI !
Choisis un format
Test de personnalité
Sondage
Histoire
Top
Meme
Video
Audio
Image