La Banque mondiale finance un projet de 60 millions de dollars pour lutter contre le chômage des jeunes en Tunisie

La Banque mondiale a annoncé mardi dans un communiqué le financement à hauteur de 60 millions de dollars (soit près de 147 millions de dinars tunisiens) d'un projet contre le chômage des jeunes et favorisant la création d’emplois.


La Banque mondiale a annoncé mardi dans un communiqué le financement à hauteur de 60 millions de dollars (soit près de 147 millions de dinars tunisiens) d’un projet contre le chômage des jeunes et favorisant la création d’emplois.

Invité sur la radio Express FM, Carine Clert spécialiste principale de la protection sociale et du travail à la Banque mondiale et coresponsable du projet a affirmé qu’il s’agissait d’un prêt octroyé à l’État tunisien.

Ce projet intitulé “Moubadiroun” (“initiateurs”) ciblera les jeunes défavorisés âgés de 18 à 35 ans “vivant dans le Centre-Ouest, le Nord-Ouest, le Sud, le gouvernorat de Sfax et le gouvernorat marginalisé de la Manouba, dans le Grand-Tunis” rapporte le communiqué.

“Ce projet fournit une possibilité sans précédent de faire le lien entre les volets offre et demande des stratégies pour l’emploi” a indiqué Tony Verheijen, responsable des opérations de la Banque mondiale pour la Tunisie avant d’ajouter: “en plus de proposer des services ciblés aux jeunes les plus découragés et défavorisés, nous devons veiller à ce qu’ils aient accès à des débouchés, en mettant en place un environnement et des incitations permettant aux entreprises et aux entrepreneurs de prospérer et, partant, de créer des emplois”.

Publicité (en savoir plus)

Parmi les cibles principales les femmes: “parallèlement à la mise à disposition de ressources pour les soulager de leurs responsabilités domestiques, comme une aide à la prise en charge des enfants et des proches âgées, le projet financera des campagnes en direction des familles, des communautés et des employeurs potentiels pour faire évoluer les mentalités et les comportements bloquant l’accès des femmes au monde du travail” rapporte la Banque Mondiale.

Selon Carine Clert, “la Tunisie s’emploie à mettre en place un nouveau système, que nous nous engageons à soutenir, pour redonner de l’espoir aux jeunes, notamment les femmes et les plus défavorisés, et leur ouvrir des perspectives”.

Supervisé par le ministère de la Formation professionnelle et de l’Emploi, ce projet sera dirigé par un comité de pilotage regroupant de nombreux ministères à l’instar du ministère de l’industrie, des affaires sociales, des jeunes, de la femme et de la famille. Des comités régionaux composés d’acteur locaux et de la société civile seront également mis en place pour superviser le projet.

Retrouvez les articles du Dromabuzz sur notre page Facebook.

Source

Retrouvez les articles de Dromabuzz sur notre page Facebook.

Envie de réagir?

Lol ! Lol !
0
Lol !
J'adore J'adore
0
J'adore
Wouah Wouah
0
Wouah
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF
Enervé Enervé
0
Enervé

Comments 0

La Banque mondiale finance un projet de 60 millions de dollars pour lutter contre le chômage des jeunes en Tunisie

Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Inscription

Réinitialiser le mot de passe

Revenir à
Connexion

Inscription

Revenir à
Connexion

Hey!

Rejoignez-nous sur Facebook
close-link
Choisis un format
Test de personnalité
Sondage
Histoire
Top
Meme
Video
Audio
Image