Top 10 des plantes d’intérieur qui consomment le moins d’eau, pour ceux qui laissent crever toutes les plantes

Les plantes c’est joli, ça égaie une pièce, ça apaise, ça purifie l’air, bref, ça n’a que des qualités.


Les plantes c’est joli, ça égaie une pièce, ça apaise, ça purifie l’air, bref, ça n’a que des qualités. Mais on se connaît, si certains savent y faire et pensent à les arroser, on est en général beaucoup trop naze avec elles. On a tendance à les oublier et à les laisser crever, et ça c’est pas beau. Heureusement, certaines plantes sont beaucoup moins exigeantes. Elles peuvent survivre dans des conditions de sécheresse avancées. Parfait pour nous, les losers du jardinage.

1. Le sanseveria

Celle-là on l’arrose une fois par semaine seulement. Franchement ça va, on met une petite alarme sur son téléphone et comme ça on a le droit à une jolie plante africaine qui ne dépassera pas le mètre cinquante. En plus elle est surnommée « langue de belle-mère », et ça ça nous met en joie parce qu’on aime ce qui est drôle, comme l’humour par exemple.

Crédits photo (creative commons) : Martin Olsson (mnemo on wikipedia and commons, [email protected])

2. L’aspidistra

Elle a exactement le même surnom que la sanseveria alors c’est déjà un point de plus. Avec ça, elle n’a même pas besoin de beaucoup de lumière et il faut l’arroser seulement une fois toutes les deux semaines, sauf s’il fait méga chaud et sec (dans ce cas on passe à une fois par semaine, ce qui reste tout à fait correct.) Elle prend pas trop de place, comme un chat mais en beaucoup moins actif.

Crédits photo (creative commons) : User:Nino Barbieri

3. Le chlorophytum

Elle fait partie de ces plantes qui préfèrent qu’on les zappe de temps en temps niveau arrosage plutôt que d’être noyées (là on signe leur arrêt de mort.) En plus ses feuilles sont canons comme cette cousine qu’on n’a pas le droit de pécho parce que c’est un peu bizarre. Un végétal de compét’ qui ravira les plus nuls d’entre nous.

Crédits photo (creative commons) : linveggie

4. La tillandsia

Ce végétal est un peu bizarre parce qu’il n’a pas besoin de terre. On le met sur le support qu’on veut et il se nourrit de l’humidité ambiante. Pas besoin d’être au soleil non plus. Bref, un bon truc de flemmard.

Crédits photo (creative commons) : CC BY-SA 2.5-2.0-1.0

5. Le schefflera

Un gros classique des plantes d’intérieur parce qu’il est bien plus facile de s’occuper du schefflera que d’un carapuce niveau 3. On le met dans une pièce lumineuse et on l’arrose seulement quand la terre est bien sèche. Ces conseils ne s’appliquent pas à un enfant en bas âge, bien entendu.

Publicité (en savoir plus)

Crédits photo (creative commons) : KENPEI

6. Le schlumbergera

Le bon vieux « cactus de Noël » comme aiment à l’appeler les amoureux de la chlorophylle. Il fait des fleurs et ne demande qu’à être arrosé quand sa terre est bien sèche. Nous on n’a pas beaucoup d’amis qui font des fleurs donc le schlumbergera vient de gagner des points dans notre cœur.

Crédits photo (creative commons) : User:WayneRay

7. La zamioculcas zamiifolia

Quel nom poétique, il nous rappelle l’Afrique tropicale dont il est originaire. Si vous n’arrivez pas à le prononcer, on a aussi le droit de dire « plante ZZ ». Elle a besoin d’un bon terreau dès le départ, mais pour l’arrosage, sur l’échelle de la flemmardise on est bien haut.

Crédits photo (creative commons) : Frank Vincentz

8. Le yucca

On dirait le nom d’une chienne labrador trop mignonne. Mais le yucca ne vient pas quand on l’appelle. Par contre il a un look du tonnerre avec une coiffure en pics comme nous quand on était au collège. On l’arrose pas plus de deux fois par semaine si on veut le voir rester vivant. Sa terre peut rester sèche quelques jours, elle viendra pas porter plainte pour mauvais traitements.

Crédits photo (creative commons) : Atilin

9. L’agave

« Une plante grasse qui ne nous (a)gave pas ! » diraient les publicitaires les plus drôles de la planète. La petite stocke facilement l’eau donc elle demande pas beaucoup d’arrosage. Le seul truc relou c’est que c’est mieux de lui mettre un peu d’engrais de temps en temps.

Crédits photo (creative commons) : Frank Vincentz

10. Le ceropegia woodii

On appelle ça la chaîne de cœur, c’est mignon et ça vient emplir nos propres cœurs de joie et d’amour. Comme le ceropegia woodii vient de régions semi-arides c’est la fête de la sécheresse, on peut faire les gros fainéants. À savoir qu’elle s’accroche en hauteur comme ça les chaînes de feuilles tombent.

Crédits photo (creative commons) : Photo: Ella Zayith

 

Une nouvelle victoire pour les grosses feignasses.

Besoin d’idées pour ton appart ? On a déniché les trucs les plus cool :

Source

Retrouvez les articles de Dromabuzz sur notre page Facebook.

Envie de réagir?

Lol ! Lol !
0
Lol !
J'adore J'adore
0
J'adore
Wouah Wouah
0
Wouah
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF
Enervé Enervé
0
Enervé

Comments 0

Top 10 des plantes d’intérieur qui consomment le moins d’eau, pour ceux qui laissent crever toutes les plantes

Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Inscription

Réinitialiser le mot de passe

Revenir à
Connexion

Inscription

Revenir à
Connexion
Choisis un format
Test de personnalité
Sondage
Histoire
Top
Meme
Video
Audio
Image