Top 10 des personnages de fiction inspirés de vraies personnes, les mecs n’ont aucune imagination


Quand on écrit un bouquin ou un scénario, on ne va pas chercher midi à quatorze heures. Evidam’s qu’on invente des trucs ; mais la plupart du temps, on pique surtout des traits de caractère à des personnes de notre entourage qui nous ont marquées. Et quand le truc a du succès, les gens se reconnaissent et sont soit tout contents, soit tout tristes. Toujours est-il que si le vrai Rogue n’avait pas de pouvoirs magiques (licence poétique oblige), il devait pas être cool cool quand t’avais pas fait tes exos.

1. Severus Rogue, inspiré par un prof de J.K. Rowling

C’est John Nettleship, un prof de chimie du lycée où J.K. Rowling faisait ses classes, a inspiré l’auteure de Harry Potter au moment de créer le personnage de Rogue. Quand il l’a appris, Netteship a pris un coup sur la casquette : il se savait strict, mais pas à ce point-là non plus. Il est mort en 2011.

2. Plein de tueurs en série ont été inspirés par Ed Gein

Serial killer qui violait ses victimes mortes et collectionnait leurs os, Ed Gein était un vrai petit déconneur qui s’amusait aussi à déterrer des cadavres pour mettre son zizi dedans. Bref, autant dire que sa renommée a marqué l’Amérique des années 40 et 50, à tel point que son personnage a inspiré coup sur coup Norman Bates, le tueur de Psychose, mais aussi Buffalo Bill, le tueur du Silence des agneaux que Hannibal Lecter aide à coffrer. Mort en 1984 en hôpital psychiatrique, il a tué une dizaine de femmes mais n’a été condamné que pour deux meurtres.

Crédits photo (creative commons) : Mistyday22

3. Indiana Jones est pompé sur l’aventurier Hiram Bingham

A la fin du XIX° et au début du XX° siècle, Hiram Bingham, archéologue devenu homme politique américain, travaillait comme prof d’histoire à Princeton et se définissait lui-même comme un explorateur. Mobilisé pendant la Première Guerre mondiale, comme Indiana Jones, il profite de chaque temps mort dans son enseignement pour aller pratiquer des fouilles ; c’est à lui que l’on doit la découverte du Machu Picchu, en 1911. Bingham est mort en 1956.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

4. The Big Lebowski inspiré aux Coen Par Jeff Down

En 1984, alors qu’ils faisaient la promo de leur premier film, Sang pour sang, les Coen ont rencontré un drôle de type, un producteur et activiste de gauche américain très porté sur la weed et globalement à la cool. La rencontre les fit tellement marrer qu’ils piquèrent tous les traits de Jeff Down pour les filer à Jeffrey Lebowski, le Dude qui devait devenir leur personnage iconique.

Crédits photo (creative commons) : Brian Solis

5. Tintin, un personnage inspiré de Palle Huld

Georges Rémi avait été très marqué par l’aventure de Palle Huld, un jeune Danois ayant gagné un tour du monde organisé par un quotidien local en 1928, alors qu’il n’avait que 16 ans. Ce voyage fera l’objet d’un bouquin qui se vendra beaucoup dans l’entre-deux guerres. Plus tard, Palle Huld deviendra acteur au Danemark. Son accoutrement et ses récits seront directement reproduits par Hergé au moment de créer Tintin

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

6. Sherlock Holmes, un dérivé de Joseph Bell

Le jeune Conan Doyle avait un professeur de médecine, Joseph Bell, qui en jetait pas mal : chirurgien réputé, il se servait de son sens de l’observation pour réaliser des diagnostics et s’intéressait à plein de trucs, dont la poésie ou la musique. Le personnage de Sherlock Holmes est directement inspiré de Bell qui, loin de s’en offusquer, alla jusqu’à préfacer l’un des bouquins de son ancien élève.

Publicité (en savoir plus)

Crédits photo (creative commons) : J.M.E. Saxby

7. Rocky, un film inspiré d’une histoire vraie

En 1975, Mohamed Ali, alors au sommet de sa gloire, affronte un boxeur semi-amateur à New York, Chuck Wepner. Contre tous les pronostics, Wepner tient le choc et emmène Ali jusqu’au dernier round avant de s’incliner sur K.O technique. Une histoire qui n’est pas passée inaperçue : dans la salle se trouvait ce jour-là Sylvester Stallone. Peu après le combat, il contacte Wepner et s’inspire de son récit pour boucler le scénario de Rocky. Mais Stallone ne reversera pas un centime à Wepner malgré l’énorme succès du film et les deux hommes se brouilleront.

Crédits photo (creative commons) : Cocoruff

8. Shrek, inspiré par Maurice Tillet

Pour imaginer le visage du personnage de Shrek, les créateurs de Dreamworks s’inspirèrent de Maurice Tillet, un lutteur français victime d’une tumeur bénigne conduisant à son épaississement osseux. Sa drôle de tronche lui permettra de devenir un catcheur très en vue aux Etats-Unis.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

9. Dark Vador, dérivé direct de Date Masamune

On sait très bien que l’iconographie japonaise est ultra-présente dans Star Wars. Pour créer le personnage de Dark Vador, Lucas s’est directement inspiré de Date Masamune, un seigneur du Japon XVII° siècle et samouraï coiffé d’un casque traditionnel très proche de celui de Vador. Par ailleurs, Masamune a financé de nombreuses expéditions pour découvrir le Japon et ses environs, ce qui en fait un personnage important de la culture historique japonaise.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

10. Vito Corleone, un parrain émané de Frank Costello

Quand il a imaginé le personnage de Vito Corleone pour son Parrain, Mario Puzo avait en tête un vrai parrain de la mafia : Frank Costello. Grand ami de Lucky Luciano avec qui il mena la guerre aux côtés des Siciliens contre les Italiens, il fut aussi l’artisan de la réconciliation entre les familles. Consigliere de Luciano dont il prit la suite après son incarcération, Costello cultivait aussi des amitiés politiques et économiques. Surnommé le Premier ministre, il était connu pour sa discrétion, tout comme Vito.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

Par contre, je crois que Chewbacca n’est pas vraiment inspiré d’un personnage qui a existé.

http://platform.twitter.com/widgets.js
!function(f,b,e,v,n,t,s){if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};if(!f._fbq)f._fbq=n;
n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window,
document,’script’,’//connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);

fbq(‘init’, ‘327301684332765’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);
fbq(‘track’, ‘ViewContent’, {
content_name: “Top 10 des personnages de fiction inspirés de vraies personnes, les mecs n’ont aucune imagination”,
content_section: “Cinéma”
});

Ce contenu est initialement apparu ici.

Veuillez noter que Dromabuzz est une plate-forme de curation et d’agrégation de contenu. Notre objectif est de promouvoir les meilleurs articles de différents sites utilisant l’intelligence humaine et artificielle. Si vous pensez que ce contenu devrait être retiré de la plate-forme, n’hésitez pas à contacter nos éditeurs.

Retrouvez les articles de Dromabuzz sur notre page Facebook.

Envie de réagir?

Lol ! Lol !
0
Lol !
J'adore J'adore
0
J'adore
Wouah Wouah
0
Wouah
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF
Enervé Enervé
0
Enervé

Comments 0

Top 10 des personnages de fiction inspirés de vraies personnes, les mecs n’ont aucune imagination

Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Inscription

Réinitialiser le mot de passe

Revenir à
Connexion

Inscription

Revenir à
Connexion
Choisis un format
Test de personnalité
Sondage
Histoire
Top
Meme
Video
Audio
Image