Top 10 des trucs à savoir sur la pédagogie Montessori, la méthode qui fait débat


Quand tu élèves des enfants, tu entends parler de toutes les techniques d’éducation et de développement pour ton enfant. Mais c’est parfois difficile de s’y retrouver. Une pédagogie se démarque et fait parler d’elle depuis de nombreuses années: la méthode Montessori.

1. Montessori n’est pas qu’une pédagogie, c’est aussi une philosophie

Pratiquer une pédagogie Montessori, c’est se placer en tant qu’adulte éducateur face à un enfant, et lui apporter une réflexion sur sa question sociale. C’est aussi se libérer des carcans de notre propre éducation à base de punitions et récompenses, et laisser l’enfant se développer naturellement, que ce soit physiologiquement ou psychiquement, car « éduquer, ce n’est pas dresser ».

2. Il faut se documenter

On n’applique pas la pédagogie Montessori comme ça, à l’aveugle. Il y a de nombreux ouvrages, dont « L’enfant », « La formation de l’homme » ou « Les étapes de l’éducation » qui pourront vous guider, vous orienter et vous aider à vous imprégner de la pensée de Maria Montessori.

3. Autonomie et confiance en soi

Voilà ce que permettrait la pédagogie Montessori chez l’enfant, en plus de le laisser se développer à son propre rythme. Certains trouvent cette éducation trop permissive, mais elle laisse pourtant place à l’autodiscipline de l’enfant, puisque ce dernier est invité à repérer ses erreurs. Le but n’étant pas d’avoir raison ou tort dans une activité, mais de tout faire pour se perfectionner dans celle-ci.

4. L’Education Nationale refuse de valider cette pédagogie

De nombreuses écoles Montessoriennes ont ouvert leurs portes dans le monde, mais très peu en France. Ce ne sont que des écoles hors-contrat et non validées par l’Etat, les obligeant à se développer en marge du système de l’Education Nationale. Le fait que les élèves Montessoriens puissent choisir eux-mêmes leurs activités et le temps qu’ils veulent passer dessus ne plait pas trop à l’Education Nationale, qui a beaucoup de mal à sortir des sentiers battus.

5. Le respect du rythme de l’enfant

Il faut éviter de coller une étiquette du type « tu es lent » ou à contrario « tu es rapide » à un enfant, qui se verra immédiatement catégorisé. Le laisser se développer sans pression et avec respect, c’est lui garantir une véritable concentration dans ce qu’il est en train de faire, point essentiel de la pédagogie Montessori.

6. Lui apprendre à « faire seul »

C’est à dire, aménager sa chambre et votre maison pour qu’il puisse se débrouiller dans un environnement adapté. Sa chambre doit être organisée, avec une aire du sommeil, d’activité, de lecture, de change… On évite le lit à barreau et on privilégie le matelas au sol, pour que l’enfant puisse être libre de se lever ou de se coucher, seul.

Publicité (en savoir plus)

7. Organiser votre maison

Comme pour sa chambre, l’enfant doit pouvoir participer à la vie de la maison. Pour cela, il faut aménager chaque pièce avec des choses à sa hauteur, comme un petit porte-manteaux dans l’entrée, avec sa boite à chaussure, un marche-pieds dans la salle de bain pour qu’il puisse se laver les mains, des paniers de jeux dans le salons, etc. Votre maison n’est plus seulement la vôtre, elle est aussi la sienne, et doit également être adaptée à lui.

8. Une école pas comme les autres

Les cours sont divisés en 3 classes, de l’âge de 3 à 12 ans. Nombreuses écoles Montessoriennes sont bilingues, et proposent les mêmes matières que celles enseignées dans les écoles « classiques ». Simplement, l’enfant est libre de s’intéresser avec plus d’envie à une activité en particulier, et sera guidé par l’éducateur pour s’intéresser à d’autres. Ce qui compte, c’est l’envie de découvrir.

9. Le matériel Montessori

Pour appliquer la pédagogie Montessori, il faut s’équiper un peu. Il faut du matériel de vie pratique, de langage, de sciences, d’art.. Tout doit être réellement adapté à l’enfant pour favoriser son développement. De nombreuses boutiques proposent du matériel Montessori, des jouets notamment.

10. Les livres destinés à l’enfant doivent vraiment lui correspondre

Ce dernier doit pouvoir s’identifier aux personnages, visualiser et comprendre les dessins, images ou photos présentées, et surtout, il doit apprendre quelque chose. Les livres avec des animaux qui parlent, par exemple, ne sont pas spécialement recommandés, puisqu’ils ne sont pas réalistes du tout.

Il y a encore énormément de choses à dire sur la pédagogie Montessori, mais il nous faudrait un Top 70 au moins.

!function(f,b,e,v,n,t,s){if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};if(!f._fbq)f._fbq=n;
n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window,
document,’script’,’//connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);

fbq(‘init’, ‘327301684332765’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);
fbq(‘track’, ‘ViewContent’, {
content_name: “Top 10 des trucs à savoir sur la pédagogie Montessori, la méthode qui fait débat”,
content_section: “Life”
});

Ce contenu est initialement apparu ici.

Veuillez noter que Dromabuzz est une plate-forme de curation et d’agrégation de contenu. Notre objectif est de promouvoir les meilleurs articles de différents sites utilisant l’intelligence humaine et artificielle. Si vous pensez que ce contenu devrait être retiré de la plate-forme, n’hésitez pas à contacter nos éditeurs.

Retrouvez les articles de Dromabuzz sur notre page Facebook.

Envie de réagir?

Lol ! Lol !
0
Lol !
J'adore J'adore
0
J'adore
Wouah Wouah
0
Wouah
Triste Triste
0
Triste
WTF WTF
0
WTF
Enervé Enervé
0
Enervé

Comments 0

Top 10 des trucs à savoir sur la pédagogie Montessori, la méthode qui fait débat

Connexion

Vous n'avez pas de compte?
Inscription

Réinitialiser le mot de passe

Revenir à
Connexion

Inscription

Revenir à
Connexion
Choisis un format
Test de personnalité
Sondage
Histoire
Top
Meme
Video
Audio
Image